KAIJU, ENVAHISSEURS & APOCALYPSE : L’Âge d’or de la science-fiction japonaise

50,00

EN PRÉCOMMANDE.
Expédition du livre en août.

Monstres géants ! Extraterrestres ! Mutants ! Super-héros ! Savants-fous ! Vous les retrouverez tous et bien plus encore dans un livre de 544 pages sur l’âge d’or du cinéma de science-fiction japonais.

Description

1954. Godzilla surgit des profondeurs du Pacifique pour poser son empreinte sur le Japon et l’histoire du cinéma. Durant les décennies qui vont suivre, les studios japonais rivalisent de créativité et d’ingéniosité pour produire des œuvres qui vont façonner la culture populaire du pays : kaiju eiga, invasion extraterrestre, expériences scientifiques démentes, super-héros, odyssées spatiales et catastrophe imminente.
Pour la première fois en France, Kaiju, Envahisseurs & Apocalypse se propose de raconter une histoire du cinéma de science-fiction japonais, de l’âge d’or des studios au milieu du XXe siècle à leur déclin dans les années 1970. De Godzilla à Gamera, de l’homme invisible à Super Giant, de la cité engloutie d’Ataragon aux galaxies lointaines des Évadés de l’espace,  c’est toute la richettes de cet univers que vous retrouverez au sein de 25 chapitres thématiques et d’une encyclopédie exhaustive. Le tout illustré avec plus de 700 affiches et documents rassemblés pour l’occasion.

L’auteur :
En 2013, Fabien Mauro crée avec Jordan Guichaux la web-émission Toku Scope, une exploration du tokusatsu (fictions japonaises à effets spéciaux) à travers ses héros et monstres emblématiques et ponctuée de rencontres avec de nombreux techniciens et comédiens (Kenji Oba, Hiroshi Watari, la distribution de « Bioman », Akira Takarada…).
Egalement collaborateur pour plusieurs revues spécialisées, il écrit pour G-Fan, fanzine américano-canadien de référence dédié à Godzilla et ses congénères. De 2014 à 2017, il anime la rubrique Ciné Asie dans L’Ecran Fantastique. En 2017, il intègre Otomo, magazine dérivé de Rockyrama intégralement dédié à la pop-culture japonaise. Il collabore avec la société d’édition vidéo Elephant Films, pour laquelle il produit des sous-titres de suppléments (Miami Vice, K 2000, L’Incroyable Hulk…). En 2018, il publie son premier ouvrage, Ishiro Honda : Humanisme Monstre (Editions Rouge Profond), suivi en 2019, du hors-série Mad Movies Classic Godzilla, co-signé avec Julien Sévéon et Alexandre Poncet. Kaiju, Envahisseurs et Apocalypse est son deuxième ouvrage.

Extrait du livre :

Informations complémentaires

Poids 2.7 kg
Dimensions 4 × 23 × 29 cm